La valeur de l’histoire

La valeur de l'histoire

Ce que je suis, en tant qu’individu, ne se comprend que dans la relation. Elle se situe à la fois dans l’espace et aussi dans le temps. Je ne suis séparable de rien, ni de personne, je porte en moi toute l’histoire, parce que je porte en moi toute l’humanité. Le véritable sens historique est précisément celui de mes racines. Nietzsche emploie dans les Considérations intempestives, la métaphore de l’arbre. A notre époque où l’homme vit comme une feuille au vent, sans attaches et sans racines, il est devenu un consommateur identique à tous les autres sur la planète, consommant le même soda, écoutant la même musique, portant les mêmes jeans, menant une existence qui a quelque-chose d’artificiel, tant les sens du lien avec la Terre et l’Histoire lui échappent. Ce qui lui manque c’est « le plaisir que l’arbre prend à ses racines, le bonheur que l’on éprouve à ne pas être né de l’arbitraire et du hasard, mais sorti d’un passé, héritier, floraison, fruit ». Le mérite de l’histoire est de nous permettre de faire corps avec cette culture et par là, avec toute l’humanité. Se sentir héritier, c’est ainsi éprouver ce sentiment d’avoir reçu du passé un don.

L’histoire garde donc à notre époque un mérite essentiel, celui de pouvoir contrebalancer la dictature médiatique, le conditionnement de masse de l’actuel. Il y a en effet nécessité de disposer d’un contrepoids efficace à l’égard de toutes les images que nous consommons aujourd’hui. Un individu conscient de son histoire, instruit du passé, sait se déprendre des séductions de l’éphémère, il marche davantage les yeux ouverts et n’est pas dupe. Il ne vit plus tête baissée dans le sillon de l’actualité, il contemple un horizon plus large. Il sait que ce dont on fait aujourd’hui grand cas, sera bien peu de choses demain.

D’ap. S. Carfantan, Philosophie et spiritualité, http://www.sergecar.perso.neuf.fr/, leçon 105, la valeur de l’histoire.

mardi 19 juin 2018

CNRD et 18 juin 2018

Le Concours National de la Résistance et de la Déportation est proposé aux élèves volontaires de 3è comme un approfondissement des cours sur la seconde guerre mondiale. Il a pour objectif de perpétuer chez les jeunes la mémoire et l'histoire de la Résistance et de la déportation. il s'inscrit aussi dans l'éducation à la citoyenneté en transmettant des valeurs qui se rattachent aux droits de l'Homme et aux principes fondamentaux de la démocratie comme la Liberté, la Fraternité, encore menacées dans le monde actuel.
Le thème de cette année "S'engager pour libérer la France" s'inscrivait de plus dans le prolongement d'un EPI mis en œuvre au collège "Engageons-nous".

Deux groupes de 4 élèves ont travaillé activement cette année et 5élèves se sont présentées à l'épreuve individuelle.
Parmi eux, Ludivine Roueil a obtenu le 1er prix individuel reçu à la mairie de Laval le 8 juin.  Manon Godier, Lilou Foucher, Ludivine Roueil et  Antonin Gégu ont été récompensés par le 2ème prix pour leur travail collectif  de réalisation d'un magazine intitulé "Le P'tit Historien"


Toutes nos félicitations aux lauréats...qui auront l'occasion de participer à la visite d'un haut lieu de mémoire. Du 27 au 29 août 2018, grâce au CEDARD, ils découvriront le camp de concentration du Struthof et le Parlement Européen de Strasbourg (symbole de l'entente retrouvée). Une visite de l'ossuaire de Douaumont et du Mémorial de Colombey les deux Eglises viendront compléter le séjour.

Les 8 élèves inscrits au concours ont aussi participé à la commémoration de l'appel du 18 juin à Laval en présence de nombreuses autorités du département. Un moment solennel...





Ludivine lisant le message du Général De Gaulle


de gauche à droite : Laurine Beucher, Antonin Gégu, Lilou Foucher, Manon Godier, Caroline Brielles, Ludivine Roueil, Salomé Boisseau, Camille Léon
Le collège a félicité tous les participants pour leur implication et leurs excellents travaux (mis  en ligne sur le site) espérant sensibiliser les futurs troisièmes pour l'an prochain...  Le thème retenu pour le concours 2019 "Répressions et déportations en France et en Europe; 1939-1945; espaces et histoire"
Un grand BRAVO et un grand MERCI à tous pour leur sérieux et leur joie de vivre...

B. Champion

lundi 16 avril 2018

13 avril 2018 : visite sur les sites du débarquement de Normandie


Quelques images de la journée des 3èmes...

La matinée était consacrée à la réalité du terrain : La Pointe du Hoc et le cimetière américain de Colleville  où les élèves ont pu mesurer la dureté et l'intensité des combats ainsi que le sacrifice des soldats américains.









L'après midi s'est déroulée au Mémorial de Caen par des recherches sur des livrets thématiques portant sur la seconde guerre mondiale et la guerre froide. Un public attentif...





Des vestiges du mur de Berlin pour les élèves hispanisants qui n'ont pas découvert Berlin....

Une journée pour se souvenir que la paix est fragile et qu'il faut tout faire pour la maintenir...Le passé nous le rappelle...


lundi 27 novembre 2017

Elections au Conseil Municipal des Jeunes.

Aujourd'hui 27 novembre ont eu lieu les élections pour le renouvellement des membres du Conseil Municipal des Jeunes (CMJ). Le lieu de vote était la salle St Exupéry. Les élections étaient organisées par le conseil municipal de Cossé-le-Vivien, avec le matériel de la commune. Les scrutateurs étaient également présents et ont pu montrer aux élèves comment un dépouillement se déroule. Merci à eux pour le temps qu'ils ont bien voulu accorder à nos élèves dans leur parcours d'apprentissage de la citoyenneté.
Les représentants du collège St Joseph seront Camille Lézé et Mathis Curez (voir la dernière photo).
A. Bouhallier